On a tous envie d’un bon moment de détente à la fin de la journée et quel endroit plus approprié pour cela que le foyer. Mais encore faut-il se sentir le plus à l’aise que possible dans cet endroit qui, à plus forte raison, est le siège de notre intimité, une zone privilégiée où l’on vient se réfugier de tous les tumultes entourant la vie quotidienne. Et pour ce faire, il faut que cette espace vitale soit arrangée aussi agréablement que possible, en évitant autant que faire ce peut les désordres et pour cela, nulle besoin d’avoir la science infuse. 

La désorganisation est pathologique. On en a pour preuve que si cette habitude est développée dès l’enfance sans que jamais on ait essayé de la corriger, elle deviendra une mauvaise manie qui, à force, va anéantir autant la vie privée que l’harmonie personnelle. Mais que les éventuelles concernés se rassure, il y a des solutions. Le premier souci dans la mise en œuvre de cette perspective est l’insuffisance des lieux de rangement quoique l’on puisse tout à fait en inventer de nouveaux. Pensez aux escaliers par exemple. Pour beaucoup, leur unique finalité est d’offrir une voie d’accès aux étages supérieurs. Néanmoins, il ne faut pas y voir son unique fonction. Dans les grandes maisons, on note qu’elles sont construites avec une base creuse. Dès lors, il est tout à fait possible d’établir au sein de celles-ci des compartiments où seront entreposées toutes les babioles inutiles ou encombrantes dans l’aménagement de notre intérieur et son esthétique. Les travaux à entreprendre ne seront pas d’envergure ce qui devrait être assez rassurant pour vos finances. De plus, cette alternative semble bien plus rentable que l’acquisition d’un nouveau placard dont l’inconvénient majeur serait non-seulement le budget alloué à la construction dans ses différents paramètres.